+74957390033

Histoire

Il y a plus de 50 ans le célèbre chanteur français Gilbert Bécaud faisait des tournées à Moscou. A son retour en France, il a composé la chanson « Nathalie », qu’il a dédiée à son guide russe Natalia. Dans cette chanson il y a les paroles suivantes: “Elle parlait en phrases sobres de la révolution d´octobre, je pensais déjà qu´après le tombeau de Lénine on irait au café Pouchkine boire un chocolat… « .
La chanson est devenue très populaire en France. Ce n’est pas étonnant, qu’ en arrivant à Moscou un jour, les Français cherchaient le « Café Pouchkine”, mais ne pouvaient pas le trouver, parce que ce n’était que la fantaisie poétique de Bécaud. C’était cette chanson qui a inspiré André Dellos à créer une maison pour relancer une cuisine aristocratique russe des siècles passés.
C’est ainsi que le 4 juin, 1999 le boulevard Tverskoy a vu l’inauguration du  » Café Pouchkine « dans un manoir construit dans le style baroque. À son inauguration, Gilbert Bécaud a chanté sa célèbre chanson « Nathalie. »
Le boulevard Tverskoy et ses alentours ont joué un grand rôle presque mystique dans la vie d’Alexandre Pouchkine. Après son ouverture en 1796, il est devenu un lieu des promenades de la haute société moscovite et des personnes célèbres. M.Pouchkine a été souvent vu sur le boulevard.
Dans la maison des Kologrivov, sur le lieu du Théâtre d’Art de Moscou actuel, le fameux maître de danse Yogel organisait deux fois par an les bals pour les enfants, où il enseignait les enfants de noblesse de Moscou et de Saint-Pétersbourg à danser. Pendant un de ces bals Pouchkine a rencontré sa future épouse, Natasha Goncharova qui avait 16 ans. Et enfin, au début du boulevard, près de la Porte Nikitsky, il y a l’église où ils se sont mariés. Le monument même à Pouchkine était autrefois sur le boulevard Tverskoy.